Le Growth Hacking dans la stratégie de marketing digital

illustration growth hacking
29 Mar

Le Growth Hacking dans la stratégie de marketing digital

Le Growth Hacking, qu’est-ce que c’est ?

Le terme “growth hacking” est souvent bien mal compris, et les informations trouvées sur internet sont généralement plus ou moins correctes. En quoi consiste-t-il ? Est-ce le futur des produits internet ?

Pour y voir un peu plus clair…

L’expression “Growth Hacking” a été inventée par Sean Ellis en 2010, bien que le concept existe depuis plus longtemps. Sean Ellis expliquait sa frustration, lorsqu’il était embauché : Sean a aidé un certain nombre de start-up, entreprises, sociétés Internet à atteindre une croissance incroyable, et quelques-unes d’entre elles ont même eu une introduction en bourse. Il a mis en place des systèmes, processus et mentalités afin de développer la croissance des entreprises. Ces techniques étaient destinées à rester après son départ ; alors il remettait les clés à un autre marketeur. C’est là que les problèmes ont commencé.

Sean demandait des spécialistes du marketing, mais ces marketeurs n’étaient pas qualifiés pour cette nouvelle stratégie. Alors sur son blog, il a changé son titre et a remplacé par « Trouvez un Growth Hacker pour votre start-up ». Et l’idée est née. Cet accent absolu sur la croissance a donné naissance à un certain nombre de méthodes, d’outils et de pratiques, qui n’existaient tout simplement pas dans le répertoire marketing traditionnel et, au fil du temps, l’abîme entre les deux disciplines s’est approfondi.

 

Le Growth Hacker, qui est-il ?

illustration growth hacker

Les “growth hackers”, utilisant leur connaissance du produit et de la distribution, trouvent des voies de croissance ingénieuses, basées sur la technologie, qui repoussent parfois les limites de ce qui est attendu, conseillé ou même légal.Chaque décision prise par un Growth Hacker est influencée par la croissance. Chaque stratégie, chaque tactique et chaque initiative est tentée dans l’espoir de faire croître l’entreprise. Bien sûr, les commerçants traditionnels se soucient également de la croissance, mais pas dans la même mesure. Rappelez-vous, le pouvoir d’un Growth Hacker réside dans son obsession pour parvenir à cet objectif.

L’un des aspects fondamentaux de tout Growth Hacker, quel que soit son origine, est son amour, sa dépendance et sa compréhension de l’analyse.Un Growth Hacker n’est pas meilleur qu’un marketeur. Pour utiliser la définition la plus succincte de l’article de Sean Ellis, « Un Growth Hacker est une personne dont le vrai nord est la croissance ».

Processus du Growth Hacking

Avant de plonger dans les tactiques spécifiques qu’un Growth Hacker utilise, il est utile d’aborder les quelques étapes qui lui traversent l’esprit, lorsqu’il développe une entreprise.

  1. Définir des objectifs réalisables.
  2. Mettre en oeuvre des analyses pour suivre les objectifs fixés.
  3. Tirer parti des forces existantes.
  4. Exécuter l’expérience.
  5. Optimiser l’expérience.

Obtenir du trafic

illustration traffic

Ne vous concentrez pas uniquement sur le trafic. C’est important, mais ce n’est pas tout.

Il y a trois façons d’obtenir du trafic sur votre site :

  • Tirer – Vous les incitez à venir à vous.
  • Push (pousser) – Vous les forcez à venir vers vous.
  • Produit – Vous utilisez votre produit pour qu’ils viennent.

Quelques exemples de méthodes “tir” pour générer du trafic :

  • SEO
  • Concours
  • Webinaires

Une méthode “push” implique généralement d’interrompre le contenu qui est consommé, et elles coûtent généralement de l’argent. Vous devez comprendre la valeur des clients ; il ne faut pas dépenser plus d’argent sur un client que nécessaire. Voici quatre exemples de tactiques “push” :

  • Acheter des annonces                                        
  • Promo Échange
  • Affiliés
  • Les ventes directes

Méthode AARRR illustration pirate

AARRR est un acronyme, utilisé pour illustrer les cinq étapes du Growth Hacking, ou du développement d’une start-up.

Acquisition Activation Rétention Référence Revenus
Comment les utilisateurs nous trouvent ?

Premiers pas pour se faire connaître

Réseaux sociaux

Première impression véhiculée par le produit/service : positive ou non ?

Faire bonne impression

Est-ce que les utilisateurs reviennent ? Est-ce que les utilisateurs parlent de nous ?

Bouche-à-oreille

Comment se faire de l’argent ?

Transformer les utilisateurs en chiffre d’affaires

Sources :

https://www.lafabriquedunet.fr/blog/comprendre-growth-hacking-5-minutes/

https://www.definitions-marketing.com/definition/growth-hacking/

Comments

1 Recent Comments

  • Sandra

    Merci pour cet article très intéressant qui sonne quand même comme une introduction.
    A quand la suite plus détaillée ?

Leave a Reply