Le numérique comme vecteur de soutien des associations Handicap International et les Petits Princes

Les 48h de l'ESCEN 2018
20 Déc

Le numérique comme vecteur de soutien des associations Handicap International et les Petits Princes

Le numérique comme vecteur de soutien des associations Handicap International et les Petits Princes

Aujourd’hui, jeudi 20 décembre 2018 a été lancé une nouvelle édition de l’événement “les 48h00 de l’ESCEN ». L’objectif est double cette année : récolter des dons pour deux associations très connues, les Petits Princes et Handicap International.

Pendant deux jours, des équipes d’étudiants de différentes classes, profils et campus vont s’associer en vue de soutenir ces deux associations.

Logo 48h 2018 ESCEN et Handicap International

Cet évènement a rassemblé l’ESCEN et Handicap International pour une collecte de dons commune.

Les trois campus nationaux  : Lyon, Paris et Bordeaux mobiliseront leurs ressources et leurs connaissances afin d’atteindre l’objectif de 10 000€ pour l’association des Petits Princes. De son côté, Lyon a visé plus haut en mobilisant ses étudiants pour soutenir également Handicap International. A ce titre, le campus lyonnais espère rassembler 5 000€ pour venir en aide aux enfants blessés par les guerres dans des pays aux régimes politiques instables.

Les trois campus oeuvrent de stratégies variées afin de faire mouche et d’être plus efficace dans la collecte pour l’association des Petits Princes.

Une campagne de dons en ligne, comment l’organiser ?

Une connexion internet, autant d’ordinateurs que d’étudiants, des coups de téléphone qui fusent dans tous les sens mais surtout beaucoup d’énergie. Depuis 10h00 ce matin, ce sont environ 80 étudiants qui sont focalisés sur ce même objectif. Ils ont tout le reste de la journée et demain matin pour réussir ce beau tour de force.

Organisation, coopération et créativité sont les maîtres mots qui rythment d’ores et déjà cet évènement. Certains étudiants ont décidé d’avoir recours à un streaming live de jeu, d’autres à des partenariats ou encore à des opérations promotionnelles.

Les étudiants affairés à préparer la collecte de dons

Tout le monde est très concentré sur la collecte.

Aucun moyen n’est épargné pour servir cette noble cause : mise à profit des réseaux sociaux, utilisation des ressources graphiques, contact de parties prenantes potentielles.

Un double geste solidaire à l’approche des fêtes

Ce n’est pas un hasard si ces deux associations sont à l’ordre du jour de l’événement des 48h00 cette année. La fin d’année et la période de Noël sont deux éléments importants dans la vie des enfants à travers le monde. C’est pour égayer leur quotidien éprouvant que les efforts et les compétences sont exploités en ce moment même.

En effet, l’association Petits Prince vise à réaliser les rêves des enfants malades. La plupart sont atteint de leucémies ou de cancers et d’autres sont atteints de maladie génétiques rares. Depuis plus de trente ans, cette association redonne un peu de gaieté et de magie à leurs vies en leur permettant de s’évader le temps d’une belle activité.

Handicap International vise à mettre à disposition de personnes blessées, notamment des enfants, des moyens de soins. Afin de les aider à se soigner, les dons récoltés financent des prothèses ou des séances de rééducation. Ces dons permettent aussi de leur fournir des kits scolaires ou d’organiser le déminage des zones d’écoles à haut risque.

Après une réunion de présentation ce matin par deux représentants des associations respectives, les équipes se sont mises au travail. Cet évènement a la particularité d’être sans interruption, ainsi les joueurs poursuivront leur streaming live de jeu vidéo tout au long de la nuit. Cet évènement clôture en beauté et en originalité la dernière semaine de cours de l’ESCEN avant les vacances de Noël.

Si vous voulez faire un beau geste, vous pouvez apporter une contribution ici et  l’association de votre choix. Sachez qu’un euro suffit pour faire avancer ces projets et améliorer le quotidien d’un grand nombre d’enfants. Chacun peut faire la différence à son échelle. Alors si vous aussi vous sentez l’âme généreuse et solidaire, n’hésitez plus et rejoignez-nous.

Notez cet article
Summary

Leave a Reply