Notre Mastère Digital Business (en 7 points)

illustration 7 points sur notre mastere digital business
26 Sep

Notre Mastère Digital Business (en 7 points)

Notre Mastère Digital Business (en 10 points)

 

Le Mastère de l’ESCEN représente la fin d’un cycle et le début d’une nouvelle vie. Un diplôme qui a plusieurs particularités ce qui rend les étudiants ou futurs professionnels compétents et opérationnels dès l’obtention de leur diplôme.

 

 

  • Le diplôme 

En effet, le Mastere en Digital Business de l’ESCEN est un diplôme reconnu par l’Etat de Titre RNCP de Niveau I, l’intitulé de ce dernier est “Manager en Stratégie Digitale”. L’obtention de ce diplôme, requiert 5 années de patience, de travail et de partage pour les étudiants qui ont intégrés le cursus depuis la première année du PGE (Parcours Grande Ecole). Pour ceux qui ont rejoint le navire en admission parallèle (post Bac+3), l’attente est plus courte car 2 ans suffiront à valider le Mastere.

 

 

  • Les admissions

Afin d’intégrer l’ESCEN est de pourvoir à réaliser le PGE (Parcours Grande Ecole) de l’ESCEN, il faut donc passer un examen d’entrée. Ce dernier se nomme le “Concours Next”, un test qui peut se faire à une date donnée dans le calendrier du site ou alors, pour les personnes qui n’habitent pas forcément prêt du campus, le Concours peut se faire à distance.
Les épreuves sont les mêmes dans les 2 cas :

  • Test de personnalité
  • Test de Culture Web
  • Test d’Anglais
  • Une revue de presse
  • Un entretien de motivation

 

Suite à ça, les résultats arrivent 48h après pour ne pas stresser les étudiants.

 

 

  • Les campus

En effet, 3 campus en France délivrent le Mastère en Digital Business : Lyon, Paris et Bordeaux.

Ces métropoles et capitale, sont de réelles pépinières de talents. De plus en plus d’étudiants rejoignent ces villes afin de continuer leurs études supérieures.

 

 

  • Les cursus

Afin de réaliser le Mastère, deux cursus existent, le cursus France et le cursus MBA à l’International. Pour le cursus France, comme son nom l’indique il se passe en France, avec la possibilité de le faire en alternance. Les étudiants qui font ce cursus ne partent pas à l’étranger mais ont des semaines de regroupement dans les autres campus du groupe. Ce cursus est diplômant car les étudiants se voient délivrer un diplôme reconnu par l’Etat de titre RNCP de Niveau I.

Pour le cursus MBA à l’International, c’est différent. Le diplôme est toujours reconnue par l’Etat de RNCP de Niveau I mais les étudiants, partent cette fois-ci durant 2 mois en cours à l’étrangers chaque année de la durée du Mastère.

 

 

  • L’International

Comme expliqué précédemment, l’International est bien présent dans l’ADN de l’ESCEN. Chaque année du Mastère, les étudiants s’envolent vers de nouvelles destinations pour y suivre des cours. En première année de Mastère, la destination est Singapour, une ville connectée, dynamique avec un fort développement. En deuxième et dernière année, la destination est San Francisco, LA ville du numérique, la visite de la Silicon Valley est prévue pour permettre aux étudiants de s’imprégner de cet environnement si particulier. Lors de ce “voyages”, les étudiants vont valider une certification diplômante à l’étranger. Une expérience qui est une réelle valeur ajoutée pour ces derniers.

 

 

  • L’alternance

Ce mode de fonctionnement est demandé par les étudiants qui souhaitent développer leurs expériences et compétences en alliant théorie et pratique. Une pratique qui se fait de plus en plus dans les écoles de commerce car à la fin de leur cursus, les étudiants sont généralement pris dans les entreprises où ils sont en alternance.

 

 

  • La vie associative

Au sein de l’ESCEN, les étudiants vont vivent ensemble durant leurs dernières années de cours. De ce fait ils se doivent de partager des moments entre eux. C’est pour cela que les BDE (Bureau Des Étudiants) sont généralement nombreux dans les écoles de commerce afin de faire vivre le campus. A l’ESCEN, les BDE sont actifs et organisent de nombreux événements.

De plus, ces dernières années, des associations étudiantes ont vu le jour au sein des campus. Des initiatives prises par les étudiants qui les font avancer et qui créent une certaine émulsion au sein du campus.